Partagez | 
 

 A - Les Vampires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre du Jeu
Admin
avatar

Messages : 122

MessageSujet: A - Les Vampires   Sam 18 Oct - 1:03

Vampires

Carnet de Vie



Mode de Vie : La plupart des Vampires adoptent une vie de nomade, compte tenu de leur régime alimentaire. Leurs capacités peuvent parfois être un avantage ou un inconvénient pour se réhabiliter à une vie humaine, et tous doivent faire un effort conséquent pour dissimuler leur vraie nature.

Les Vampires se nourrissent de sang humain. Dans ses premiers mois, il lui est nécessaire de boire beaucoup plus, c'est-à-dire qu'il a besoin de quelques litres par jours, ou tous les deux jours si ses repas sont plus conséquents. Un an après sa naissance, le Vampire n'aura plus besoin que de quelques litres par semaine, et les plus vieux Vampires peuvent jeûner pendant presque un mois. Cependant, un Vampire qui se nourrit moins, et moins souvent, sera plus faible que les autres.
Le sang animal, en plus d'être peu ragoûtant, ne nourrit pas suffisament pour maintenir un vampire en bonne santé. Il peut retarder l'inévitable mais reste une mesure d'urgence dans la plupart des cas.
Le sang qu'ils boivent doit être de bonne qualité. Les Vampires peuvent être affectés par les drogues et les alcools, et tolèrent généralement moins bien un sang malade. Lorsqu'ils prennent des Calices, ils veillent généralement à-ce qu'ils mangent équilibrés et restent en bonne santé.

Que se passe-t-il si un Vampire ne se nourrit pas ? D'abord, et sans compter la douleur que la Soif lui impose, il perd en force, en puissance. Un Vampire qui ne se nourrit pas devient, rapidement, à peine aussi fort qu'un humain, et perd toutes ses capacités. Le Soleil le fera souffrir, puis le brûlera. Si, malgré tout, il continue de refuser de boire du sang humain, deux possibilités s'offrent à lui : soit il tombe dans un sommeil profond semblable à la mort (généralement dans le cas où il n'a aucun moyen de se nourrir, par exemple : il est emprisonné) ; soit la Soif prend le contrôle de lui, et il massacrera tout humain sur sa route jusqu'à étancher malgré lui ce qui le ronge.

Les Vampires ne peuvent mourir que si l'on leur coupe la tête. Les Humains croient encore beaucoup qu'un pieu dans le coeur les tue, mais en réalité, si le pieu est enlevé et qu'on leur offre un peu de sang, ils peuvent se régénérer et « vivre » encore. Les autres blessures mortelles sur un humain ne peuvent que l'affaiblir, car sa régénération est telle que cela ne le tuera pas.

Le corps des vampires est mort. En effet, la transformation en vampire « tue » leur corps d'humain. Leur coeur ne bat plus, leur organisme n'agit plus. C'est un flux magique qui les anime, et ce flux fait circuler en eux le sang. En conséquence, les créatures magiques (Sorciers et Démons) peuvent ressentir le battement magique en eux, et enfin, ils peuvent saigner (et avoir des relations « et plus si affinité »).

La Naissance d'un Vampire : Les Vampires étant dans l'incapacité de procréer, entre eux comme avec d'autres races, ce sont tous d'anciens humains que des circonstances variées ont conduit à une transformation en Vampire. A l'exception du véritable Premier, toutes les transformations se déroulent de la même façon. Par ailleurs, tous les vampires ont moins de 500 ans car c'est environ l'âge de leur Maitre, le plus vieux d'entre eux.

Il faut savoir tout d'abord que ce n'est pas la morsure qui transforme l'Humain en Vampire. Lorsqu'un Vampire veut transformer un Humain, il lui donne son sang. Ce sang donné volontairement va tout simplement empoisonner l'humain, et le tuer. Le procédé est douloureux, désagréable, l'Humain sent son corps brûler de l'intérieur, il se sent et se voit mourir. Bien entendu, dans le cas où l'Humain était déjà mourrant avant de boire du sang de Vampire, le processus est plus rapide, mais pas forcément plus agréable.

Une fois l'Humain mort, il peut s'écouler quelques minutes à quelques jours avant qu'il ne rouvre ses yeux. Un choix s'offre alors à lui (bien qu'il ne s'agisse pas vraiment d'un choix...) : soit il va boire du sang Humain, sa première chasse, et il deviendra un Vampire ; soit, il n'aura pas cette occasion, ou il refusera, et il s'affaiblira en quelques jours, brûlé par la Soif et le Soleil, avant de mourir définitivement, n'étant pas encore devenu Vampire.

La Transformation n'est possible que si le Vampire veut transformer ou sauver l'Humain. C'est lui qui guide le procédé magique, inconsciemment, et qui permet à l'Humain d'y survivre pour renaître comme Vampire. C'est pour cela qu'il arrive que l'Humain meure au cours du procédé. Ainsi les chances de transformer un Humain en Vampire ne sont pas de 100%.

Il est possible qu'un Humain parvienne à voler du sang de Vampire et à en ingurgiter - la probabilité d'un tel acte est proche du néant absolu sans l'intervention d'un autre Vampire (aux motivations étranges), mais sait-on jamais. Ce qui se passerait alors serait plus ou moins l'effet d'une drogue. Sans le Vampire aîné pour guider la transformation, elle ne s'effectuera pas. Sous l'emprise du sang de Vampire, il se peut que l'humain développe certaines capacités, comme une force décuplée ou des sens accrus, mais cela provoque également un certain besoin de violence. L'effet dure quelques heures avant de s'estomper. Ce genre de phénomène, cette drogue, provoque une forme d'addiction et risque de détruire les organes Humains. C'est donc extrèmement dangereux.

Les Effets du Sang :
Un Vampire se nourrit normalement de sang Humain ; il est toutefois possible que diverses situations l'ammènent à boire du sang d'autres races, notamment les races magiques.

  • En buvant du sang Sorcier, le Vampire pourra guérir plus rapidement d'une blessure récente, et ses capacités seront légèrement plus puissantes ; cependant, le sang Sorcier provoque des« erreurs » dans l'organisme d'un Vampire, si consommé régulièrement. Les symptômes sont les suivants : saignements (nez, yeux), faiblesses, disparition ponctuelle des capacités vampiriques, vertiges, sensibilité au Soleil.

  • En buvant du sang de Démon, le Vampire verra ses capacités hautement décuplées, cependant, boire du sang de Démon est un évènement très rare, car rares sont les Démons qui se laisseraient faire, et les Vampires capable de vaincre un Démon ; mais aussi parce que le Démon peut, en laissant un Vampire boire son sang, dominer son esprit. Le sang du Démon faisant office de lien magique, il sera apte à prendre le contrôle du Vampire et de lui imposer sa volonté. Prisonnier, le Vampire sera un gentil toutou sous son commandement.

  • En buvant du sang Vampirique, le Vampire n'obtiendra rien. Le sang d'un Vampire est comparable à celui d'un animal : il n'est pas nourrissant. Cependant, il n'a pas spécialement mauvais gout - surtout si le Vampire est puissant - et le sang de son propre Créateur rendra le Vampire plus calme, plus contrôlé.

Capacités & Evolutions :
Tous les Vampires possèdent les mêmes capacités, c'est à dire :
  • Des sens aiguisés ;
    Les Vampires peuvent entendre le battement du coeur d'une proie de très loin, voir des détails incroyables, sentir précisément une fragrance, etc. Leurs sens sont décuplés. Ils distinguent également très bien les objets dans la pénombre, aussi bien que s'ils étaient en plein jour.

  • Transformation en chauve-souris ;
    Les Vampires peuvent, en cas d'urgence ou pour éviter une mauvaise chute par exemple, se transformer en une nuée de chauves-souris. Cette nuée, légèrement brumeuse, peut voler sur une certaine distance, et ainsi être utilisée comme mode de déplacement. Les Vampires plus âgés peuvent conserver cette forme pendant plusieurs heures.

  • Force décuplée ;
    Même le plus faible des Vampires possède une force capable de briser les os d'un Humain bien portant. Immobiliser un Humain est pour eux quelque chose de facile, voire d'amusant. Cette force impressionnante peut être un handicap, notamment dans les premiers mois, où le Nouveau-Né doit apprendre à la maitriser.

  • Assombrissement ;
    Un Vampire peut, après plusieurs années d'existence, assombrir l'endroit où il se trouve. La manifestation peut être légèrement différente selon chacun. En plein jour, il pourrait, par exemple, attirer un orage et cacher le Soleil derrière les nuages... (à condition bien sûr qu'il soit dissimulé dans l'ombre au moment d'assombrir).

  • Guérison ;
    Les Vampires possèdent des capacités de guérison et de régénération importantes. Les blessures cicatrisent vite, les os se ressoudent facilement. Attention toutefois, un Vampire assoiffé se soignera très lentement, et un membre coupé ne pourra jamais repousser.

  • Protection du Créateur ;
    Cette dernière capacité ne concerne qu'une situation très particulière. Un Vampire ne peut pas blesser celui qui l'a Transformé. N'importe quel mouvement visant à l'atteindre ou le tuer ne saurait se terminer, comme si une force invisible le clouait sur place.


Lorsqu'un Vampire utilise ses pouvoirs, ou bien s'il subit une Soif importante, ses yeux vont devenir d'une couleur rouge sang, légèrement brillante.

Enfin, il est à savoir que les Vampires ne brûlent pas au Soleil mais y perdent leurs capacités. Ils peuvent toutefois les retrouver en pénétrant dans une zone ombragée (ombre derrière un immeuble, forêt, caverne, appartement, etc.). En revanche, ils craignent l'argent, qui les brûle et provoque des blessures plus profondes car elles cicatrisent très mal, ainsi que les marques de foi - croix catholique, Bible, Coran, pendentif possédant une valeur sainte, etc. - et ne peuvent en aucun cas pénétrer sur un lieu-saint (église, mosquée, synagogue, etc.).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://omenirea-nemuritori.forumactif.org
Maitre du Jeu
Admin
avatar

Messages : 122

MessageSujet: Re: A - Les Vampires   Dim 28 Fév - 20:56

Le Nouveau Royaume

Carnet de Vie



En Février 1954, les Vampires, menés par Vlad Tepes et ses plus proches alliés, ont mené un assaut éclair en Scandinavie, s'appropriant ces terres. Ils commencent à y installer leur propre nation, bien que cela semble très difficile.

Localisation : Carte
Les pays concernés sont la Suède, la Norvège, la Finlande et le Danemark. Ces pays n'ont pas été choisis au hasard, ils présentent de nombreux avantages, notamment météorologiques et démographiques (ni trop d'humains, ni pas assez).

Système Social & Lois : Les Vampires possédaient jusque là peu de lois, et conservaient une société plutôt primitive. Mais la nécessité de s'adapter à un monde en constante évolution a forcé leur société sauvage à se domestiquer. Par décret royal, ils ont ainsi pour obligation de respecter, désormais, les lois humaines.

Un partenariat est en cours de négociation avec les forces armées humaines, afin de les aider à appréhender des criminels, principalement des criminels Vampires. Cela permettrait également à ces derniers de dissimuler certaines activités un peu louches...

Leur gouvernement est cependant susceptible d'ajouter des lois à tout instant, il est donc de leur devoir de se tenir informés.

Interdits :
  • Tuer un Vampire - sauf en cas de légitime défense, prouvée.

  • Désobéir au Maitre ou au Premier.

  • Abandonner volontairement un Nouveau-Né sans l'éduquer jusqu'à-ce qu'il puisse être indépendant.

  • Créer de nouveaux Calices.

  • Maltraiter un Calice de quelque façon que ce soit.


La société Vampirique continue de fonctionner de cette façon : le plus jeune obéit au plus vieux, et le plus fort dirige le plus faible. Ainsi, un aîné ayant été battu par un plus jeune se verra raillé et écarté de la direction. Bien entendu, les Vampires doivent obéir à celui qui les a transformé, leur Créateur.

Calices : Certains Humains ont pu être intégrés à la Société Vampirique, il s'agit des Calices. Un Calice est un Humain qu'un Vampire a pris sous sa protection en échange de quoi il le fournit en sang. La plupart étant forcés et enlevés. Il a toujours été malvenu voire déconseillé de s'en prendre au Calice d'un autre Vampire, la société ne l'acceptait pas vraiment ; en revanche, avant 1954, le Vampire avait tous les droits sur ses propres Calices.

Leur situation est désormais très problématique et pose de nombreux soucis. Doit-on les libérer et les considérer comme des citoyens humains ou bien les conserver dans la société vampirique ? Officiellement, il n'a été demandé à aucun vampire de relâcher les éventuels Calices, sans oublier que certains n'ont aucune envie de quitter leur clan ou leur Vampire. Il est cependant désormais interdit d'enlever et de séquestrer de nouveaux humains sous peine de se les voir confisqués.

De plus, bien que leur création ait été interdite, une unité au service du Roi des Vampires, les Rabatteurs, est chargée (entre autres) de trouver des humains pour nourrir cette population encore difficilement acceptée. Bien entendu, leurs agissements sont les plus discrets possibles, et il s'agit avant tout de ne pas se faire remarquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://omenirea-nemuritori.forumactif.org
 
A - Les Vampires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?
» 2- Les vampires pour les nuls
» Vampires & Défis
» Les Vampires
» La chasse aux vampires ! [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Omenirea Nemuritori ::  :: Contexte et Règlement :: Annexes-
Sauter vers: