Partagez | 
 

 La soif de connaissance [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La soif de connaissance [Fini]   Ven 5 Déc - 22:51

Ma vie, mon histoire

Lindberg Emil
Sorcier
29 ans
(50 ans)
Verseau
Mâle
Suédois
Europe du Nord

Feat. Xerxes Break, Pandora Hearts.
1902. Une froide nuit d’un hiver encore trop rude soufflant sur la Suède. Là, dans un somptueux manoir, une femme hurle, apportant une nouvelle vie en ce monde, avec toutes les douleurs que cela implique. Un grand nombre de femme de chambre sont là pour aider du mieux qu’elles peuvent, bien qu’à cause de leur trop gros nombre, elles finissent par se marcher dessus, chacune essayant de faire au mieux. Dans l’embrassure de la porte, un grand homme au visage sérieux observe la scène, rongé par l’inquiétude. C’est son enfant qui va naître sous peu, et c’est sa femme qui est en train de souffrir. Il aimerait tant faire quelque chose pour l’apaiser mais il ne peut rien faire. Elle a bien insisté sur ce point : Elle ne souhaitait pas que l’on utilise de magie lors de cet accouchement. Cette douleur, elle voulait la ressentir au plus profond d’elle, persuadé que cela allait lui permettre d’être plus proche de cet enfant à venir. Après de longues heures d’impatience, enfin, elle parvint à mettre au monde l’héritier de la famille Lindberg. Le calme commence à regagner la demeure tandis que toutes les domestiques se retirent une à une, l’époux, lui, rejoint sa dulcinée et son enfant. La femme, fatiguée de l’effort, à juste le temps de lui soumettre une idée de prénom avant de s’endormir. Connaissant le caractère de sa femme, dire non serait futile aussi, il accepte ce prénom sans mal. Cet enfant sera donc Emil Lindberg.

Les années passant, le garçon s’avéra être un génie dans le domaine de la maîtrise magique, une chance pour ce bambin capable de maîtriser l’esprit. Sans cela, qui sait à quel point son enfance aurait pu être difficile. Ses premières années, il les passa à découvrir, seul ou accompagné de ses parents, les mystères de son art ainsi que ceux de tous ce qui l’entourait. Curieux et intelligent, il entreprenait régulièrement d’explorer le manoir de fond en combles ainsi que les espaces environnants, désireux d’en trouver tous les secrets. Il découvrit d’ailleurs un vieux passage secret par mégarde et resta coincé à l’intérieur une journée complète. Vous pensez que cela l’a dérangé ? Pas le moins du monde ! Il avait tant à découvrir qu’il ne réalisa que lorsque son père vint le récupérer qu’une journée s’était passé. Il se découvrit également une passion pour l’escrime, sans doute la seule activité sportive dans laquelle il parvint à être doué. A force d’observer son père, pratiquant tous les jours par plaisir plutôt que par nécessité, Emil avait eu l’envie de s’y essayer tout jeune. Bien sûr, il lui a fallu de nombreuses années avant d’être réellement bon à cette discipline. Chéri par ses parents, c’est également à cette période qu’Emil commença à développer ce caractère si particulier d’enfant je sais tout mais, hormis ce détail, il eut une vie des plus paisible et heureuse toute cette période.

Mais bien sûr, que serait une histoire sans un grand drame, une tragédie comme tout le monde souhaite en découvrir ? A la fin de son premier Cycle, une guerre éclata dans le monde, celle qui serait connue plus tard comme la Première Guerre Mondiale. Un conflit qui aurait pu ne pas le toucher si son père, véritable altruiste et protecteur des plus faibles, n'avaient pas voulu voyager de par l'Europe meurtri pour proposer son aide à qui en avait besoin. Il en vint un jour à abriter chez lui des réfugiés de guerre rencontré dans un autre pays. Cette nuit là, tout bascula. Emil ne se souvient pas en détail de ce qu'il s'est passé. Il sait juste qu’il a entendu de grands cris, qu’il est descendu de sa chambre et qu’il a vu son père étendu sur le sol, sa mère à moitié nue et en larmes non loin tandis que devant lui se dressait plusieurs hommes quittant le manoir grâce à un quelconque sortilège d’ombre. Ils avaient accueilli des sorciers au passé pour le moins douteux et lorsque le patriarche s'en rendit compte, il était trop tard. Cette perte l’affectant beaucoup durant un mois complet et soudainement, du jour au lendemain, il se remit à parler et à agir comme si rien ne s’était jamais passé. Sa mère, elle, ne s’en remettait toujours pas, malgré les années qui passaient. Pour l’aider, il essaya d’user de sa magie sur elle, pour lui faire oublier cet horrible évènement. Mais un tel pouvoir ne s’utilise pas à la légère et, par erreur, il s’enfonça bien trop profondément dans les souvenirs de sa génitrice. Ancré trop loin dans son esprit, en ressortir fut douloureux et brutal, amenant un résultat tragique. La perte presque totale de tous ses souvenirs et d’un grand nombre des fonctions de son cerveau. Son corps ne mourrait pas, mais son esprit était devenu inactif, inutile. Ce fut le plus grand échec de sa vie et pour ne pas avoir à supporter ce désastre, il utilisa à nouveau sa magie de l’esprit, avec bien plus de précaution, pour faire en sorte que chaque personne connaissant ses pouvoirs oublie que sa couleur première était le gris, mais le noir.

Le temps passa, Emil dût se créer son propre réceptacle et, par sentimentalisme, il demanda de créer la copie parfaite de la canne épée de son père, le catalyseur étant le manche de l’arme. Il continuait son enseignement, faisant preuve d’un talent rare non seulement dans les matières magiques mais aussi celles humaines : Particulièrement bon en science, il voulait toujours en savoir plus et les travaux sur le cerveau humain l’intéressait au plus haut point. Années après années, sa soif de connaissance semblait s’étendre de plus en plus, jusqu’à ne connaitre plus aucune limite. Les secrets de l’univers, de l’autre monde… Il désirait tout savoir et décida, à la fin de son troisième Cycle, d’entreprendre de nombreux voyages pour satisfaire son insatiable curiosité. C’est alors que la Deuxième Guerre Mondiale débuta, plus cruelle encore que la première. Préférant échapper à toute cette « agitation inutile », il prit le bateau jusqu’aux Etats-Unis, pays relativement tranquille malgré le conflit. Il en profita pour visiter toutes les Amériques, du Nord au Sud, pour en découvrir toujours plus sur les différents peuples du monde, leurs croyances, leurs savoirs… Une fois la guerre fini, il retourna en Europe, dans son manoir et décida, sur un coup de tête soudain, de reprendre les occupations qu’avaient autrefois sa famille : Paraître dans la noblesse magique et se faire un nom dans ce milieu. Nul ne sait les pourquoi d’un tel changement d’occupation, toujours est-il qu’aujourd’hui, il reprends peu à peu les voyages à travers l’Europe, principalement pour rencontrer les hommes et femmes les plus éminents de l’époque et pour accomplir quelques actes de générosité. Quel noble n’a pas ouvert d’orphelinat, dites-moi ?


Métier : Noble. Comment ? Ce n'est pas un métier ? Mais pourtant, l'argent vient bien à lui... En tant que mage, en revanche, il possède bien un métier, et pour le moins étrange. Chercheur, scientifique... Bref, tout ce qui se rapproche de près ou de loin au domaine de la connaissance et du savoir en tout genre, magique ou non.
Affiliation : Sa fidélité ? Disons qu'elle va là où cela l'arrange selon le moment. Il est particulièrement bien vu auprès du Conseil et répond toujours présents à chaque appel, mais certains disent l'avoir vu en relation avec des Traqueurs... Lui ironise en déclarant avoir également plusieurs liens avec les Vampires... Où se cache la vérité dans tout cela ?

Ambitions & Réflexion

Taille : Un mètre soixante-dix sept
Corpulence : Un peu moins de soixante kilos.
Cheveux : Mi-long et blanc
Yeux : Rouges
Signe(s) Distinctif(s) : Parce que des yeux rouges et des cheveux blancs, c'est pas encore assez ? Sinon, il a toujours une canne avec lui, sans toutefois sembler souffrir d'un quelconque mal.
Style Vestimentaire : Emil apprécie principalement les vêtements légèrement amples, qu'il puisse au moins se sentir à l'aise dans ses mouvements. Particulièrement friand de manteaux aux larges manches, il ne les fermes jamais afin que ces derniers traînent légèrement derrière lui lors de ses déplacements. Pour la classe, dit-il. Il ne porte que des vêtements d'excellente qualités, autant pour montrer aux autres qu'il est aisé que pour se faire bien voir dans la bonne société. En revanche, si les habits ont un prix relativement exorbitant, le style, lui, ne suit pas forcément. Beaucoup juge son style vestimentaire comme étant trop excentrique. Lui dit juste que cela correspond à sa personnalité, ce qui en dit long sur le personnage.


Le caractère d'Emil ? Comment dire... Vous voyez un enfant unique, pourri gâté et persuadé d'être mieux que tout le monde ? Oui, celui-là qui vous prend de haut pour vous expliquer comment jouer aux billes, tout à fait. Eh bien, vous prenez ce caractère que vous implantez dans le corps d'un sorcier avec cinquante ans de vie derrière lui et qui, en plus, a eu la fâcheuse idée de naître avec une intelligence et une maîtrise magique au-dessus de la moyenne. Oui, vous avez compris : Il est détestable. Bon, bien sûr, il sait tout de même se modérer lorsqu'il le faut, d'ailleurs, il se révèle être un bon manipulateur lorsque le cœur lui en dit. Mais la plupart du temps, il est ce qu'il est, pénible. Toujours à avoir le dernier mot (ou à ignorer les autres si le cœur n'y est pas), il ne supporte pas être contredis lorsqu'il estime ne pas avoir à recevoir de leçon de quiconque. Mais ne voyons pas que ses mauvais côtés et tentons de trouver ensemble ce qui pourrait le rendre plus sympathique. Très bon comédien, il sait parfaitement comment simuler la joie, la peine, les rires… Bref, tout ce qu’il faut pour tenir une conversation normale. Il est également passionné par le savoir et la connaissance, ce qui fait que lorsque le sujet tourne autour de cela, il est tout autre, buvant les paroles, toujours prêts à recevoir la moindre information dont il n’aurait pas connaissance. D’ailleurs, cette petite particularité fait de lui un être particulièrement tolérant. Les conflits de races, de politique, de morale ? Il n’en a absolument rien à faire, sachant que tout cela lui permet de connaître de nouvelles choses de la part d’Humain ou de Vampire. Et qui lui permet, aussi, d’être très bien informé en terme de technologie et de savoir humain, toujours au courant des dernières nouveautés et également capable de les reproduire si le cœur lui en dit.
En revanche, cette tendance à se moquer de la morale ou des origines fait qu'en retour, il n'a aucune morale. S'il doit trahir, il trahira. Du moment que tout va dans son sens...
Oh ! Et une dernière chose à savoir sur Emil ! Il est terriblement perfectionniste, à un stade qui côtoie parfois la démence. Et avec son habitude à s'énerver facilement...



Dernière édition par Emil Lindberg le Ven 19 Déc - 11:45, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La soif de connaissance [Fini]   Ven 5 Déc - 23:00

Mes pouvoirs

   
Emil est né en tant que mage gris, capable de manipuler l'esprit, l'élément que l'on dit si instable et difficile à manier. Il est ainsi capable d'altérer les souvenirs d'autrui, de détecter le mensonge et aussi, avec énormément de préparation, de fouiller dans l'esprit de ses cibles pour se renseigner sur eux et trouver les informations dont il a besoin. Toutefois, n'arrivant pas à contrôler parfaitement cette forme de magie, il cache ce fait à tous, a fait en sorte que plus personne ne soit au courant de son affinité en supprimant les souvenirs pouvant le trahir et se fait donc passer pour un sorcier né sous le symbole de la magie de l'ombre, incapable d'utiliser l'esprit.

Véritable génie dans le domaine de la maîtrise magique, Emil est parvenu à maîtriser cet élément alors qu'il était encore tout jeune, atteignant ainsi un stade de perfection plus que respectable. Il est donc capable de plonger son environnement dans le noir le plus complet, de se déplacer sous forme d'ombre vaporeuse, de projeter des sphères noires... Bref, que de capacités toutes plus intéressantes les unes que les autres. Normal pour un mage noir, non ?

A son adolescence, le jeune homme parvint à maîtriser un autre élément, qui lui demanda énormément d'entraînement pour parvenir à s'en servir sans souci : Les soins. Étrangement, il lui fallut un temps fou pour parvenir à le maîtriser. Désormais plus familier avec cet élément, il peut s'en servir pour les ordres les plus basiques comme des ordres un peu plus complexes, mais toujours avec un peu de mal tout de même à ne pas s'épuiser trop vite.

Tout au long de ses cinquante années de vie, Emil désira acquérir la connaissance absolue et bien sûr, cela ne pouvait se faire s'il n'était pas parfait en terme de maîtrise magique. C'est pourquoi il passa la majeure partie de son existence à s'entraîner à maîtriser tous les éléments, ce qui est désormais chose faite. Il peut donc réaliser des incantations plus ou moins complexes et sans mal, ce qui lui a fallu un certain respect de la part de ses pairs dans le monde magique. Toutefois, deux des couleurs de la magie décidèrent de faire de la résistance : Le Blanc, et le Bleu. Malgré tous ses efforts, rien, jamais il n'a réussi quoi que ce soit en rapport avec la lumière ou l'eau. C'est pourquoi ces derniers temps, il passe ses journées et ses nuits à tenter de réussir et d'atteindre l'état de Mageia, sans succès. Du moins, pour l'instant...

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La soif de connaissance [Fini]   Dim 14 Déc - 20:27

Je me permets un triple post pour préciser que ma fiche est finie ♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Aizen VanHelsy

avatar

Messages : 71

Fiche Informative
Sexe: Masculin
Type: Inconnu / Neutre
Réputation:
20/1000  (20/1000)

MessageSujet: Re: La soif de connaissance [Fini]   Mar 16 Déc - 17:12

Bienvenue par ici ! :)

J'aime beaucoup la façon dont tu as écrit l'histoire *^*


♣️ And I find it kinda funny | I find it kinda sad
The dreams in which I'm dying | Are the best I've ever had
♣️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La soif de connaissance [Fini]   Ven 19 Déc - 9:35

Yop, là! Petit passage éclair pour pointer du doigt une vilaine petite incohérence historique! (Qui est le seul détail qui fait tiquer l'admin et le passionné d'histoire que je suis.)

Citation :
Un conflit qui aurait pu ne pas le toucher si des sorciers, profitant du chaos régnant partout en Europe, ne s’était pas ramené au manoir pour piller les richesses tout en faisant passer cela pour un de ces nombreux crimes de guerre.


Voilà, le soucis c'est autour de ce passage: la guerre étant un pays neutre durant la première guerre mondiale, il me semble assez peu probable que des gens tentent de faire passer ce genre d'acte pour un crime de guerre. (Ou alors ils ne sont pas très malins...)

Donc voilà, c'est le seul passage qui me gène personnellement, tout le reste me convient parfaitement!


Voili voilou, bonnes fêtes!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La soif de connaissance [Fini]   Ven 19 Déc - 11:47

Ola ola !

J'ai donc apporté une modification en espérant qu'elle convienne mieux en terme de cohérence historique : Je me suis donc servi du fait que la Suède soit neutre comme prétexte pour héberger des réfugiés de guerre, etc etc. Et la suite, ben... Couic ?

J'espère que tout est bon ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La soif de connaissance [Fini]   Ven 19 Déc - 12:54

Oui maintenant ça devrait être bon! Il suffit de voir avec les autres esclaves avec les autres membres de l'équipe administrative!
Revenir en haut Aller en bas
Nikolai Markov

avatar

Messages : 167
Âge : 21


Fiche Informative
Sexe: Masculin
Type: Inconnu / Neutre
Réputation:
10/1000  (10/1000)

MessageSujet: Re: La soif de connaissance [Fini]   Mar 30 Déc - 12:57

Whoooops.
Avec les fêtes de fin d'année, le Staff a été un petit peu très beaucoup absent, mille pardons !

Alors Aleksei a visiblement oublié de mentionner le fait qu'Emil, avec ses yeux rouges et ses cheveux blancs, est vraisemblablement un albinos, non ?
Il y a deux possibilités : soit il est effectivement albinos, et il faudrait rajouter quelques précisions là-dessus, dans son histoire par exemple, pour savoir comment il le gère (c'est plutôt handicapant en réalité, on est très sensible à la lumière, etc.), soit il ne l'est pas et dans ce cas là les couleurs d'yeux et de cheveux ne sont pas vraiment possible en tant que tel (si tu veux garder Break, ce que je plussoie parce que ce perso est juste absolument génial, il faudrait peut être changer la colorimétrie. Je peux m'en charger au besoin ^^).

Voilà ! ♥


Maybe I should cry for help... ♪
Maybe I should kill myself...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikolai Markov

avatar

Messages : 167
Âge : 21


Fiche Informative
Sexe: Masculin
Type: Inconnu / Neutre
Réputation:
10/1000  (10/1000)

MessageSujet: Re: La soif de connaissance [Fini]   Lun 11 Mai - 13:58

Sans aucune nouvelles depuis des mois, fiche archivée. Il sera possible de la récupérer bien sûr, si jamais tu reviens parmi les vivants.


Maybe I should cry for help... ♪
Maybe I should kill myself...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La soif de connaissance [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La soif de connaissance [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Marie a soif de savoir [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Omenirea Nemuritori ::  :: Archives :: Présentations Archivées-
Sauter vers: